UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emploi - Page 14

  • Pas de reco au frigo


    Frigo.jpgDans le cadre d'une recherche d'emploi via le Réseau, votre objectif est de vous rendre:

    - visible

    - lisible

    - attractif

    au sein de l'écosystème défini par votre projet professionnel croisé avec vos cibles.

    Pour cela vous devez rencontrer des personnes que vous connaissez (votre premier cercle) qui vont vous connecter à leurs propres relations. Et ce deuxième cercle va vous connecter à des personnes du troisième cercle et ainsi de suite.

    Dans cet exercice, je vous conseille vivement de ne jamais mettre de recos au frigo ou au congélo. En d'autres termes, lorsqu'on vous donne le nom d'une personne à contacter, faites-le dans les quatre jours qui suivent.

    Pourquoi?

    Parce que:

    1) c'est de la politesse élémentaire (fondamentale en matière de Networking);

    2) quelquefois le connecteur prévient, sans vous le dire, l'individu dont il vous a donné les coordonnées;

    3) si le connecteur rencontre ou communique avec le contact qu'il vous a donné quelques semaines après votre rendez-vous et que sa relation lui dit que vous ne l'avez pas contactée, c'est pas bon pour votre image dans le Réseau.

    Moralité: soyez très attentif à ce que certains considèrent comme un détail. C'est ce genre de détail qui fait la différence entre le bon et le mauvais réseauteur.

    Last but not least. Si pour un raison ou une autre, vous ne voulez pas appeler un contact donné, prévenez le connecteur! Dites-lui que vous ne le contactez pas tout de suite et que vous le préviendrez quand vus le ferez.

  • Qui peut encore négliger LinkedIn?

    Les réseaux sociaux professionnels sur Internet constituent l'écume visible d'une force en constante progression: le Réseau. Ils en sont la vitrine vivante et le principal accélérateur.

    Aujourd'hui, ne pas savoir les utiliser est inconcevable. Car ces outils font maintenant partie de notre écosystème.

    bommelaer,outplacement,dirigeants,emploi,recherche,réseau,linkedin,enjeuxLe "pour vivre heureux, vivons caché" ne constitue plus la clé du succès professionnel. Pour réussir, il faut plus que jamais être présent, visible et connecté. Malheur aux isolés et aux anonymes!  Mais la présence sur les réseaux sociaux numériques ne peut s'envisager que si l'on active ceux-ci d'une manière professionnelle. 

    Pour un cadre en recherche d'emploi, ne pas activer le réseau conduit à prendre le risque d'une longue période de chômage. Et, dans une phase de transition de carrière, ne pas afficher son profil sur LinkedIn et Viadeo constitue une erreur relevant du carton rouge parce que, le réflexe des recruteurs est de googleliser  toute personne pouvant correspondre à un poste donné. Aujourd'hui, dans tous les cabinets d'outplacement, il existe un atelier sur la bonne utilisation des réseaux sociaux numériques. De même, une véritable révolution est en marche chez les chasseurs de têtes et les cabinets de recrutement, dans la mesure où les chargés de recrutement en entreprise ont beaucoup plus facilement accès à un vaste vivier de candidats sur Internet.

     La maîtrise de tous les outils numériques et des réseaux sociaux devient également une compétence discriminante sur le marché du travail. Car ceux-ci ont pris le pouvoir dans la communication professionnelle, la recherche de talents, la veille technologique, l'accès à l’information, etc. Et nous ne sommes qu'aux prémisses d'un phénomène qui change notre rapport aux autres et au travail. Aujourd'hui, nous devons parfaitement maîtriser LinkedIn et Viadeo. Sans parler d'autres outils comme Twitter. Demain nous serons de plus en plus connectés, traçables, repérables, informés, etc. Et nous devrons  nous adapter sans relâche à de nouveaux outils plus puissants, à de nouvelles fonctionnalités, convergences, applications et technologies sous peine d'être rapidement et définitivement dépassés.

    En définitive, nous n'avons plus le choix. Aujourd'hui, négliger le Networking et les outils numériques qui se développent autour, nous condamne inéluctablement, à court terme, au Not Working

     

     

     

     

  • Le mot le plus important dans le Réseautage

    thanks-keyboard.jpgQuel est le mot magique en matière de Networking?

    La réponse est: merci.

    En effet, si l'interlocuteur Réseau est disponible pour vous aider à atteindre votre objectif. S'il vous reçoit, vous conseille, vous informe, et vous donne des contacts. La moindre des choses, c'est de le remercier.

     

    Le remercier de vous recevoir.

    Le remercier pour ses conseils.

    Le remercier pour les informations confiées. 

    Le remercier pour les contacts donnés.

    Hélas, on ne remercie jamais assez, jamais assez, jamais assez.

    Ainsi, lorsque vous êtes la personne sollicitée par un membre du Réseau, comment réagissez-vous devant une personne que vous avez reçue et aidée, et qui n'a pas pris le temps de vous remercier?

    Est-ce que vous la recevez deux ans après, lorsqu'elle se manifeste à nouveau, toute mielleuse et un peu merdeuse, pour vous demander des conseils?

  • Chercher un job dans un autre pays

    valise 2.jpgComme de plus en plus de cadres en recherche d'emploi, vous envisagez de trouver un nouveau poste en dehors de la France. Vous ciblez ainsi des pays dans lesquels le marché de l'emploi est plus favorable.

    Pour dénicher votre nouveau job local, le Réseau est incontournable.

    Bonne nouvelle: les nouvelles technologies vous facilitent les choses.

     

     Voici quelques conseils pour optimiser votre démarche:

    - Adaptez votre projet, votre communication à la culture locale

    - Ciblez les entreprises internationales et locales pertinentes dans le pays visé

    - Identifiez les principaux chasseurs de têtes locaux et contactez-les

    - Repérez les job boards locaux et mettez en place une veille sur ceux-ci

    - Listez vos contacts Réseau sur place, et prenez contact avec eux

    - Utilisez LinkedIn pour identifier d'autres contacts Réseau intéressants et mettez vous en relation avec eux

    - Téléphonez et skypez pour établir les premiers contacts 

    - Allez régulièrement sur place pour rencontrer en face à face le Réseau et vous faire connaître

    - Organisez soigneusement votre emploi du temps pour maximiser votre efficacité au moment où vous êtes dans le pays ciblé

    - Assurez un suivi scrupuleux des contacts établis et rencontrés.

  • Les nouvelles stratégies gagnantes pour décrocher un nouveau poste

    bommelaer,réseau,réseautage,dirigeants,enjeux,partenaires,emploiL'hebdomadaire Le Point nous propose cette semaine, dans son dossier "Spécial recrutement", un article très intéressant intitulé : "Les nouvelles pistes pour retrouver un emploi".

    Enfin nous allons savoir ce qu'il faut faire pour trouver ce satané bon job qui a toujours la mauvaise idée de se planquer dans inénarrable marché caché!

    Trois cas sont cités: Alain, Anne-Sophie et Bernard.

    Quelles stratégies audacieuses ont-ils suivies? 

    En 2009, Alain s'est "exposé" de façon insolite au parc des exposition de la porte de Versailles (5000 mètres carrés pour lui tout seul) et a placardé des affiches géantes dans Paris aux abords du périphérique tout en développant en parallèle un site Internet. Son message: "Vous cherchez un directeur marketing? J'ai créé un salon pour moi tout seul". Résultat: il a in fine trouvé son job par la voie classique.

    En 2010, Anne-Sophie, quant à elle, filme son CV comme une série TV de Canal + et diffuse le tout sur la toile. Gros buzz médiatique. Succès personnel. Mais depuis Anne-Sophie enchaîne les CDD.

    Troisième cas: 2009, Bernard se paye une campagne d'affichage à Nantes. Ouest France, France Info puis la télé s'intéressent à lui. En 2011, il décroche enfin un CDI de Directeur Commercial.

    Moralité: si l'audace est nécessaire, elle n'est pas suffisante.

    Un conseil : plutôt que de vous payer une campagne publicitaire de plusieurs dizaines de milliers d'euros, achetez "Décrocher un nouveau poste" aux éditions Eyrolles. Cela coûte 20 euros.