UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Techniques Réseau - Page 5

  • Réseauter pour réussir son intégration (2)

    Copains.jpgPour réussir son intégration dans une nouvelle entreprise, il faut concilier deux éléments : les compétences et la création d’un réseau à l’interne. Vos qualités relationnelles sont capitales durant ces premiers mois d’observation. On vous jugera autant sur vos actes concrets que sur votre capacité à écouter, à observer et à comprendre. C’est à vous de décoder la culture et les us et coutumes de votre nouvelle tribu. Pour cela, faites preuve d’humilité – mais pas de timidité – et jouez bien le jeu de l’équipe au lieu de commencer à aller dribbler tout seul devant le but adverse. Cette règle s’avère importante aussi pour les managers qui prennent leur poste et sont appelés à gérer une équipe. Ils doivent éviter d’appliquer le mushroom management, qui consiste à considérer ses collaborateurs comme des champignons en :

    ·         les laissant dans l’ombre ;

    ·         les nourrissant de moisissures ;

    ·         leur coupant la tête dès qu’ils grandissent trop vite ;

    ·         les éliminant dès qu’ils deviennent envahissants.

    Le Réseau en interne consiste à créer des partenariats professionnels au sein de votre nouvelle entreprise. Ces alliances positives concernent tout le monde : il s’agit non seulement de se rapprocher de ses supérieurs hiérarchiques et de ses pairs, mais aussi de tout le personnel de la société : collaborateurs, hôtesses, assistantes, responsables administratifs, etc.

    Ces alliances positives et tacites vont faciliter votre travail et accroître votre efficacité. Mais ces liens se tissent jour après jour et ne fonctionnent que si l’on est prêt à donner avant de recevoir.

     

  • Check List avant décollage

    réseau,bommelaer,networkingLe cadre qui se retrouve brutalement licencié commet généralement l'erreur de se précipiter sur son réseau pour conjurer le sort. Il se jette sur ce dernier comme le naufragé sur une bouée. Il l'utilise souvent hélas comme un réceptacle de sa colère et de son angoisse. Et, en procédant ainsi, il grille des contacts utiles et se carbonise auprès de son premier cercle.

    Chaque contact Réseau est un fusil à un coup. Il n'existe pas une deuxième chance de laisser une première bonne impression.

    En d'autres termes, l'activation du Réseau dans le cadre d'une recherche d'emploi consécutive à un licenciement doit s'effectuer quand la personne est 100% prête. Il faut que le projet professionnel soit clair, les cibles identifiées, la stratégie validée, les outils affûtés et le message verrouillé. et surtout, il est indispensable que le candidat soit moralement au top.

    Il en est de même pour le cadre en poste qui décide d'activer le Réseau pour atteindre le but qu'il s'est fixé. La réussite de son action de Networking dépend en majeure partie de la qualité de sa préparation.

    Bien entendu, il ne s'agit pas d'attendre des mois et des mois avant de se lancer. Il est simplement indispensable de ne pas bêtement se précipiter.

    Avant de décoller le pilote fait le plein de carburant, établit le plan de vol et effectue sa checklist. En Réseau, c'est exactement la même chose. Cela constitue la meilleure garantie pour arriver à bonne destination.

    PNC à vos postes! Paré à décoller?

  • L'appel Réseau: un grand moment du networking

    networking, reseau,appel, L'appel Réseau constitue une des clés du succès en matière de Networking. Voici quelques conseils de pro pour vous aider à ne pas en faire un grand moment de solitude:

    Préparez votre appel

    Mettez-vous dans une pièce tranquille et fermée

    Choisissez une ligne fixe (de préférence au portable)

    Ecrivez les points clés de votre script d'appel

    Ecrivez mot à mot votre demande et surtout adaptez-la à chaque interlocuteur

    Entraînez-vous avant des appels importants

    Soyez en forme

    Ayez un crayon et un papier pour noter

    Soyez en mesure de prendre rendez-vous rapidement (agenda accessible)

    Appelez avec une attitude positive

    Parlez lentement et avec confiance

    Souriez

    Utilisez des inflexions de ton

    Soyez bref, concis et précis

    Donnez votre nom en détachant les syllabes

    Vérifiez toujours que vous parlez au bon interlocuteur

    Validez bien sa disponibilité pour vous écouter

    Dites toujours de la part de qui vous appelez et répétez une ou deux fois le nom du connecteur au cours de l'entretien

    Demandez un rendez-vous en face à face

    Soyez prêt à faire face aux objections

    Validez l'adresse du bureau de la personne (vous la connaissez, mais on ne sait jamais)

    Remerciez et donnez votre nom complet et vos coordonnées téléphoniques à votre interlocuteur avant de raccrocher, une fois le rendez-vous pris.

     

  • La reco "Boomerang"

    Lorsque l'on se trouve en recherche d'emploi, le Réseau ne fonctionne parfaitement que si l'on récupère de bonnes recommandations. En effet, ce sont ces dernières qui nous permettent de prendre contact avec des personnes ciblées (et que nous ne connaissons pas) avec cette phrase magique: je vous appelle de la part de Paul Dupont qui m'a vivement conseillé de vous rencontrer.

    Sans recommandations, nous sommes condamnés à rester dans notre premier cercle et nous limitons notre action Réseau aux personnes avec lesquelles nous sommes déjà connectés.

    Or comme les bons postes se trouvent généralement dans les 2e et 3e cercles, notre efficacité est automatiquement pénalisée.

    Recueillir des recommandations est donc un élément prépondérant du succès. Mais en réseau, il faut aussi donner pour recevoir. Il est donc essentiel que, même si je suis en recherche d'emploi, je puisse moi aussi donner des noms de personnes à contacter aux autres chasseurs de jobs que je croise au sein de mon cabinet d'outplacement et/ou dans les groupes de chercheurs d'emploi.

    Et là, un conseil: si vous donnez un nom à contacter à l'un de vos "collègues" en activation de réseau, appelez cette personne pour lui demander si elle est d'accord pour recevoir le réseauteur en question. En effectuant cette démarche, vous obtenez l'effet boomerang:

    - vous facilitez la mise en contact du réseauteur avec le membre de votre réseau

    - vous avez l'occasion de donner de vos nouvelles à votre contact et de lui glisser la phrase qui fait toujours plaisir: si en échange, je peux faire quelque chose pour toi, dis le moi. 

  • Affres et plaisirs des voeux

    Oui, c'est vrai, envoyer ses voeux à son réseau constitue un travail de longue haleine qui réclame de la précision, de la méthode, de la créativité, de l'énergie, des cartes, des enveloppes, des cartes de visite, des timbres, un joli tableau excell de suivi, des déplacements à la poste, de la dextérité sur le clavier, etc.

    En d'autres termes, cela représente un super boulot! Si, bien sûr, on veut bien le faire et éviter l'envoi industriel en masse comme j'en vois encore trop souvent.

    Et quel plaisir de recevoir en retour des nouvelles de tout son réseau!

    Chaque jour, ce sont de nouvelles cartes de voeux à ouvrir. Le bonheur d'ouvrir les enveloppes et d'y trouver des messages sympathiques à lire. La curiosité de découvrir des nouvelles informations à prendre en compte.

    La cérémonie des voeux constitue le meilleur moyen de mettre à jour son propre réseau et de lui adresser un signe personnel et amical. Elle représente un moment unique dans l'année pour mesurer son degré de connexion dans un monde professionnel qui condamne les isolés, les égoïstes et les auto-centrés.

    L'investissement en temps et en énergie que cela suppose n'est pas grand chose par rapport à ce que ce travail de fourmi nous apportera tout au long de l'année à venir.