UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonnes pratiques Réseau - Page 6

  • En Réseau, quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup

    bommelaer,réseau,networking,dirigeants,enjeux,outplacement,jobEn matière de Networking, vous ne pouvez pas vous permettre d'être dans le flou.

    Le Réseautage exige de la précision. C'est comme la balistique: si vous ne visez pas précisément un objectif, vous n'avez aucune chance de l'atteindre.

    Et pourtant, beaucoup de personnes se complaisent dans le flou. Parce que le flou est confortable. Il laisse toutes les possibilités ouvertes, il permet de ne pas s'engager et de ne pas prendre de risque. Le flou est doux, cotonneux, absorbant et rassurant.

    Mais le flou est mou et les résultats ne sont jamais au rendez-vous.

    Le Réseau ne fonctionne que si vous êtes très précis. Précis sur:

    - votre projet

    - votre objectif principal

    - votre cartographie Réseau

    - vos cibles

    - votre discours

    - votre stratégie

    - votre timing

    - vos outils

    - vos objectifs intermédiaires

    - vos statistiques

    C'est vrai en recherche d'emploi, c'est également vrai en poste et en recherche de nouvelles affaires.

    Alors pas de floutage. Mais du courage car la précision commande de faire des choix audacieux, même si quelquefois douloureux.

  • Le poulet sans tête

    bommelaer,réseau,enjeux,dirigeants,emploi,recherche,outplacement,networkingTel un poulet à qui l'on vient de couper la tête, le cadre dirigeant brutalement licencié commet trop souvent l'erreur de débutant de se précipiter sur son réseau. Il appelle en mode panique ses relations et, sans s'en rendre compte, communique son angoisse à son entourage.

    Il grille ainsi des contacts importants. Or le Networking en recherche d'emploi est un fusil à un coup. On a rarement la possibilité de solliciter plusieurs fois la même personne.

    D'autre part, le Réseau n'aide que les personnes positives qui inspirent confiance et qui savent ce qu'elles veulent. Il est désarmé devant "les poulets sans tête" affolés qui partent dans tous les sens.

    En d'autres termes, l'activation du Réseau dans le cadre d'une recherche d'emploi ne doit s'effectuer que lorsque l'on est prêt. Il faut que son projet professionnel soit clair, ses cibles identifiées, son message verrouillé. Il faut également être "bien" dans sa tête et se projeter positivement dans l'avenir.

    Bien entendu, il ne s'agit pas d'attendre de longs mois avant de se lancer, il convient de prendre le temps de se préparer de façon professionnelle. Avant de s'embarquer le skipper expérimenté vérifie tout son matériel et connaît la route qu'il va suivre. En Réseau, c'est exactement la même chose. Et cela constitue  la meilleure garantie pour arriver à bon port.

  • Etes-vous un has been du Réseau?

    Chat furieux.jpgDans le Réseau et la vie professionnelle, nous connaissons tous des has been.

    Ne vous en moquez pas car, peut être, vous êtes déjà considéré comme un has been par des plus jeunes que vous dans votre métier...

    Le concept de has been est un bon moyen de réfléchir à son positionnement actuel par rapport à son objectif professionnel .

    Vous pouvez, en effet, être:

    Un Wanna Be: c'est à dire une personne qui a le potentiel de progresser. C'est un bon positionnement mais attention de ne pas rester trop longtemps dans cette catégorie.

    Un Never Was: un professionnel qui n'a pas atteint son objectif et qui risque de ne jamais l'atteindre. Si vous êtes dans cette catégorie, il est opportun de réfléchir à une nouvelle orientation, un nouveau métier, etc.

    Un Is: c'est le "roi du pétrole"; c'est la catégorie où il faut être. Attention, on peut en sortir sans s'en rendre compte. Et avoir beaucoup de mal à y revenir...

    Un Was: c'est un ancien Is. Mais rien n'est perdu pour lui car il peut redevenir un Is. Soit dans le même domaine, soit dans un autre univers. C'est une question de choix, d'énergie et de persévérance.

    Un Has Been: c'est un Was qui dure et dont le retour au Is est compromis.

    F. H., dans son métier de dirigeant, est un bon exemple d'un Wanna Be qui est devenu un Is en devenant Premier Secrétaire du PS. Puis il est tombé dans le Was et certains l'avaient ensuite rapidement muté dans la case Has Been.

    Erreur! Il a su revenir en force dans le Is. Pour cinq ans. Comme quoi...

     

  • Une énergie propre et renouvelable

    bommelaer,enjeux,dirigeants,réseau,networking,outplacement,réseautageLe Réseau constitue une exceptionnelle source d'énergie en période de recherche d'emploi. En effet, dans une phase de "transition de carrière", la pire des choses est de s'enfermer dans la solitude. Le Networking constitue l'antidote à ce cercle vicieux dans la mesure où il permet de rencontrer des gens en poste et de bénéficier de leurs conseils et de leur bienveillance.

     Le Réseau procure de l'énergie aux personnes en poste. Il permet aux salariés de "sortir la tête du guidon", de quitter la contemplation de leur ordinateur pour aller à la rencontre des autres, en interne et à l'extérieur, et échanger avec eux sur des sujets variés, pas obligatoirement professionnels.

     L'énergie est au cœur du Réseau dans la mesure où ce dernier fédère des groupes, des communautés de solidarité et d'entraide. C'est extraordinaire de voir la fidélité et l'engagement des membres d'associations. Beaucoup de bénévoles s'engagent pour rendre à leur association tout ce qu'elle a su leur donner en terme d'énergie et de confiance en eux au moment où ils avaient fortement besoin."

    C'est ce que j'appelle "l'esprit Réseau".

    En cela, le Réseau est une énergie, propre, durable et renouvelable.

  • Sortez de votre bocal

    réseau,networking,enjeux,bommelaer,emploi,dirigeants,outplacement,réseautageLe Networking efficace commande de sortir du bocal professionnel, familial et amical dans lequel la grande majorité d'entre nous barbote.

    Ronald Burt, spécialiste anglo-saxon du Networking, explique dans son livre "Stuctural Holes: the Social Structure of Competition" combien il est indispensable de sortir du silo étanche et confortable dans lequel chacun d'entre nous a tendance à se complaire par facilité.

    Toutes les professions sont concernées. Personne n'échappe à ce travers naturel. Même les universitaires qui professent le Networking!

    Burt souligne que c'est en se connectant à plusieurs silos, en provoquant les confrontations et les échanges entre des grappes de personnes différentes que l'on obtient le plus d'informations originales et pertinentes. C'est aussi en sortant de son réseau de clones qu'il est possible de générer un plus grand nombre d'idées nouvelles et le plus d'ouverture d'esprit.

    A ce stade, rien ne remplace la rencontre physique: une poignée de clics ne remplace pas une poignée de main. En effet, les réseaux sociaux sur la toile (Facebook, Viadeo et LinkedIn) sont majoritairement utilisés pour renouer des liens existants et pour rester connecté à son réseau existant. En ce sens, ces plateformes ne favorisent pas vraiment l'ouverture à de nouveaux contacts.

    Les nouvelles interactions se réalisent de deux façons:

    1) par la proaction, c'est à dire par la volonté de rencontrer régulièrement de nouvelles personnes.

    2) Et surtout par vos ambassadeurs, c'est à dire votre réseau "ouvert" qui vous propose des nouvelles connexions.

    A vous d'être proactif et de passer les bons messages à vos ambassadeurs!