UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonnes pratiques Réseau - Page 14

  • Les formules de politesse en courrier réseau

    réseau,networking,bommelaerOn me pose souvent la question sur les bonnes formules de politesse dans le cadre du "courrier réseau".

     

    Voici mes conseils:

     

    En début de courrier

     

    Les formules appropriées sont:

    Monsieur,

    Madame,

    Cher Monsieur,

    Chère Madame,

    Monsieur le Président,

    Monsieur le Président Directeur-Général,

    Monsieur le Directeur Général,

     

    Mon cher Monsieur ou Ma chère Madame sont des formes impropres.

     

    Mon cher Monsieur Bommelaer, ou Cher Monsieur Bommelaer sont des formulations également incorrectes.

     

    Bonjour, bonsoir sont utilisables avec des personnes que l'on connaît mais déconseillés avec des inconnus. 

     

    Si votre correspondant a plusieurs fonctions, utilisez le titre le plus élevé.
     
    En fin de courrier

     

    Les formules recommandées pour terminer une lettre ou un courriel sont:

     
    Je vous prie d'agréer mes salutations distinguées

     

    Je vous prie d'agréer mes meilleures salutations

    Je vous prie de croire à l'assurance de ma considération distinguée  (dans certains cas)

      

    Expressions plus familières ( plutôt avec des personnes connues ou rencontrées):

     

    Cordialement,

    Bien cordialement

    Amicalement,

    Bien amicalement

    A te lire,

    Bien à vous,

    Bien à toi,

     

    A proscrire:

     

    Cdlt

    Bcdlt

     

    A noter pour les puristes:

     

    Une femme n'envoie pas ses sentiments à un homme. Elle peut en revanche le faire à une autre femme. Pour ma part, je vous conseille de remplacer sentiments par salutations. Que vous soyez une femme ou un homme. Cela simplifie la chose.

     

    A vous maintenant d'adapter vos formules de politesse à chaque interlocuteur et à chaque contexte. Et bon Réseau! 

  • Le déclic

    Thanks.jpgDans sa vie en général - et dans sa vie professionnelle en particulier - on croise beaucoup de monde.

    Dans la masse de ces rencontres, on trouve des pépites que j'appelle les personnes "déclics".

    On a tous eu la chance de connaître plusieurs "personnes "déclics" au cours de notre vie. Ce sont ces individus clés qui se sont trouvés, sur notre route, au bon endroit et au bon moment.

    Ils nous ont permis de prendre la bonne décision, de faire le bon choix et de pas rater un virage important.

    Souvent ces personnes ne se rendent pas compte de l'impact qu'elles ont eu sur nous. Cela d'autant plus que l'on n'a pas toujours le réflexe de leur dire après coup. Il reste qu'elles nous ont influencé grandement via un conseil, une idée, voire même un propos direct. 

    Le meilleur moyen de maximiser nos chances de rencontrer ces pépites consiste, vous l'aurez vite compris, à ne jamais arrêter de réseauter.  

    Je vous encourage à faire l'exercice suivant:

    - prenez une feuille vierge (ou ouvrez votre ordinateur);

    - listez les cinq à dix grandes et bonnes décisions que vous avez prises dans votre vie;

    - identifiez la ou les personnes qui vous ont aidé à prendre cette décision importante;

    - rappelez-vous maintenant de la façon dont vous avez connu cette "personne déclic".

    En effectuant cet exercice, vous pourrez analyser vos scénarii de réussite pour rencontrer vos "personnes déclics" et je l'espère en tirer des conclusions pour favoriser de nouvelles belles rencontres dans l'avenir.

    Un dernier conseil: n'hésitez pas à leur dire merci.

    Même plusieurs années après.

    Cela les étonnera et leur fera très plaisir. 

  • Le plus sûr moyen de ne rien obtenir en Réseau

    porte voix.jpgEn Réseau, le plus sûr moyen de ne rien obtenir, c'est de ne rien demander.

    La demande est au coeur de la réussite de la démarche de Networking. Mercredi dernier, je donnais une conférence au Salon des Entrepreneurs devant 400 entrepreneurs sur le thème de "Booster son Business grâce au Networking" et j'ai focalisé mon propos sur 3 facteurs clés de succès, dont LA DEMANDE.

    Voici quelques conseils utiles:

    - Ne demandez que ce que l'on peut vous donner: un rendez-vous, de l'information, des conseils, une validation, une vision d'un secteur, etc.

    - Ne demandez des contacts pour poursuivre votre démarche Réseau qu'à la fin de l'entretien et à la condition que ce dernier se soit bien passé;

    - En Business Networking, vous pouvez opter pour la demande frontale: X considère que mon produit/ offre de service devrait vous intéresser ;

    - ou la démarche latérale: x m'a vivement recommandé de vous rencontrer pour que vous puissiez me donner votre avis et vos conseils sur mon produit/offre de service;

    En recherche d'emploi, vous pouvez tout demander. Tout sauf un job! Sinon vous serez "dégagé en touche" sur la DRH qui vous demandera...d'envoyer votre CV.

    Votre demande doit être soigneusement préparée. Pas d'improvisation, car le Réseau est un fusil à un coup: vous n'aurez pas la possibilité de faire une deuxième demande.

    Votre demande doit être adaptée à chaque personne sollicitée. Ne demandez pas toujours la même chose à tout le monde: faites du sur-mesure.

    Votre demande doit être soigneusement formulée. Il existe une bonne façon de formuler une requête Réseau. Et des milliers de mal le faire.

    Et puis n'oubliez pas, en fin d'entretien, de faire la demande magique: "Et moi, en quoi puis-je vous aider?"

     

     

  • Aware

    réseau,networking,bommelaer"Il y a des gens qui n'ont pas réussi parce qu'ils ne sont pas aware, ils ne sont pas au courant. Ils ne sont pas à l'attention de savoir qu'ils existent. Les pauvres, ils ne savent pas. Il faut réveiller les gens."  J. C Van Damme.

    L'enseignement de Van Damme, célèbre philosophe belge de la fin du XXe siècle, constitue un pilier important de la science du Networking. Comme nous le rappelle ce grand penseur, une des premières caractéristiques du bon réseauteur consiste à "être aware".

    Aware, qu'est-ce que cela veut dire en matière de réseautage?

    Cela signifie:

    - être clair et précis sur ses objectifs

    - être au courant des choses qui se passent dans son domaine d'expertise

    - encourager son réseau à capter les bonnes informations pour nous les envoyer

    - être ouvert aux autres, et spécialement aux nouvelles rencontres

    - être dans l'écoute active de ses interlocuteurs

    - être capable de sortir de son réseau de clones

    - être à l'affût des opportunités, surtout celles les autres ne voient pas

    - être ouvert aux nouvelles idées et capables d'en créer soi-même

    - être force de proposition plutôt que seule réaction

    - être optimiste et optimaliste dans son approche du Networking

    - être un veilleur pour son réseau et penser régulièrement à lui pour que ce dernier pense à nous

    - être équipé des outils réseau les plus efficaces pour assurer un suivi de qualité

    - être curieux des nouveaux outils réseau qui arrivent régulièrement sur le marché pour les tester et en tirer, le cas échéant, le meilleur

    - être capable de se remettre en cause et continuer d'apprendre pour progresser dans l'art subtil du Networking

    - être un lecteur régulier de mes livres et de mon blog...

  • La loi de Murphy dans le Networking

    réseau,networking,bommelaer,murphyLa loi de Murphy s'énonce de la façon suivante: "S'il y a plusieurs façons de faire quelque chose, et que l'une d'elles conduit à un désastre, alors quelqu'un le fera de cette façon." Autrement dit, si une chose comporte un risque de mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner. Cette loi a été édictée à la fin des années quarante, aux Etats Unis, sur une base d'essais de l'US Air Force. Edward Murphy qui testait les effets de la décélération sur l'organisme humain réalisa que les résultats incompréhensibles qu'il obtenait étaient liés au fait que son assistant avait monté les capteurs à l'envers...

    En France, nous connaissons mieux cette loi sous le nom de la loi de la tartine beurrée: "Une tartine beurrée tombe toujours sur le côté beurré".

    En matière de Réseau, voici quelques exemples vécus de la loi de Murphy:

    - si je ne prépare pas minitieusement mon appel Réseau, il est clair que je vais être mauvais comme un cochon dans la façon d'établir le premier contact;

    - si j'envoie un mail de demande de rendez-vous et que je ne téléphone pas dans les quarante huit heures qui suivent, il y a de bonnes chances pour que mon interlocuteur cible ne m'appelle jamais;

    - si je ne prends pas la précaution de vérifier l'adresse de mon interlocuteur Réseau, je risque fort, le jour du rendez-vous, d'arriver dans ses anciens locaux...qu'il a quittés six mois avant;

    - si je ne verrouille pas précisemment la formulation de mon projet professionnel, il est quasi certain que mon interlocuteur Réseau sortira de notre rendez-vous avec de la bouillie dans la tête;

    - si je n'ai pas en tête une liste de sociétés précises avant mon rendez-vous Réseau, il y a de fortes chances que je reparte sans contacts;

    - si je ne valide pas, au début du rendez-vous, le temps que la personne qui me reçoit est prête à m'accorder, il est probable que le rendez-vous se termine avant que je puisse demander des contacts;

    - si j'emporte mon Cv en rendez-vous Réseau, je suis quasi sûr de ne pas résister au très mauvais réflexe de le donner;

    - si je ne fais pas un suivi scrupuleux de mes contacts Réseau tout au long de ma recherche d'emploi, il est fort probable que toutes les personnes que j'ai rencontrées vont rapidement m'oublier;

    - si je demande directement un job à un contact Réseau, je serai quasi automatiquement dirigé vers la DRH;

    - si j'appelle la DRH, même de la part de quelqu'un de bien placé, il est certain que l'on va me demander d'envoyer mon CV;

    - si j'envoie mon CV à la DRH, il est à 98% sûr que l'on ne me convoquera jamais;

    - si je ne fais pas de Réseau de façon intensive et professionnelle pendant ma recherche d'emploi, j'ai de fortes probabilités de rester longtemps en transition de carrière.

    Je finis cette note en vous remerciant de votre fidélité. Je fête cette semaine les sept ans de ce blog (l'âge de raison) et cette note est la 320e de la série. A bientôt. Et bon Réseau!