UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Témoignages - Page 8

  • Une belle histoire

    Pour mon 200e billet sur ce blog, je vais vous raconter une histoire qui vient juste de m'arriver. Pas une grande histoire, juste une simple histoire de réseau.

    Il y a six semaines, je reçois un appel de Fanny T. qui prend contact avec moi de la part de Jean-Michel. Elle me demande un rendez-vous pour recueillir mes conseils sur son projet professionnel. Bien entendu, j'accepte (la force de la recommandation). Nous nous rencontrons dans mes bureaux du boulevard Haussmann une semaine plus tard. Fanny m'explique son parcours et son objectif et je lui donne quelques idées et bien sûr les noms de trois personnes à contacter de ma part afin d'augmenter sa visibilité et sa lisibilité dans le réseau qu'elle cible.

    Vendredi 5 juin, vers 19h30, je reçois un appel de Fanny qui m'apprend qu'elle a bien rencontré les gens que je lui ai indiqués et que l'un d'eux lui a fait une proposition d'embauche en CDI.

    Raconté comme cela, cela paraît simple. En fait, ce résultat, ô combien sympathique, est la somme de beaucoup de choses: des connexions réussies, un projet clair, une communication efficace, une demande carrée, un ciblage réaliste, une opportunité cachée. Tous les ingrédients indispensables à la réussite du Réseau en recherche d'emploi.

  • Témoignage

    Témoignage d'Eric:

    "L'histoire commence par une annonce sur Cadremploi.fr, publiée par un grand cabinet de recrutement pour un Directeur marketing d'un équipementier télécoms. Correspondant point à point aux critères de l'annonce et le poste étant parfaitement dans ma cible, je postulais par email.

    Je pensais au moins recevoir un coup de fil, suprême optimisme, tellement le poste me correspondait... Malheureusement, seul un email, quelques semaines après, me remettait dans la dure réalité : Après l'étude approfondie de mon cas intéressant, je ne correspondais pas du tout à ce que recherchait le cabinet!

    Il était clair que :

    1) mon CV n'était pas percutant... un petit passage au SOC de l'ESSEC Alumni pour un séminaire sur la définition de son projet professionnel et quelques heures de coaching sur la refonte de mon CV a permis de corriger cela ... Comme quoi le marketing du CV est un art en soi à ne jamais négliger.

    2) le poste étant si fortement en adéquation avec mes aspirations que je ne devais pas le laisser passer. je commençais alors une petite enquête, via mon réseau, pour découvrir la société et les interlocuteurs à rencontrer. N'étant pas familier du réseautage, je me jetais dans la lecture de "trouver du travail par le réseau" et participais à un séminaire d'Hervé sur le sujet. Là encore, rien ne se fait au hasard et un peu de méthodologie est toujours la bienvenue.

    Au travers de mes rencontres et entretiens informels, je découvre la société puis retrouve des personnes de mes connaissances dans cette entreprise. Rapidement, des rendez vous avec la direction commerciale puis la direction générale me permettent de me faire considérer comme candidat potentiel... mais le cabinet devait présenter ses candidats prochainement...

    Quelques semaines passent, pas de nouvelles. Toujours via le réseau et en direct, j'essaye de ne pas me faire oublier quand finalement, un jour un coup de fil de RH : j'obtenais mon RDV avec les RH, étant le seul candidat non encore interviewé par eux.

    A l'issu de cet entretien, je suis intégré dans la "short list" de 3 personnes qui seront départagées lors d'entretien téléphonique avec les VP marketing.

    Mon nouveau CV à l'appui, quelques soutiens internes (toujours le réseau) et surtout une bonne maîtrise de mon sujet me font sortir n°1 de la "short list"...

    Je viens de recevoir mon nouveau contrat de travail....

     

    Encore un exemple des bonnes et mauvaises utilisations d'un CV, d'un cabinet de recrutement, des petites annonces et du réseau.""

    Encore une belle histoire de Réseau que se termine bien. Merci Eric.