UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recherche - Page 3

  • Le poulet sans tête

    bommelaer,réseau,enjeux,dirigeants,emploi,recherche,outplacement,networkingTel un poulet à qui l'on vient de couper la tête, le cadre dirigeant brutalement licencié commet trop souvent l'erreur de débutant de se précipiter sur son réseau. Il appelle en mode panique ses relations et, sans s'en rendre compte, communique son angoisse à son entourage.

    Il grille ainsi des contacts importants. Or le Networking en recherche d'emploi est un fusil à un coup. On a rarement la possibilité de solliciter plusieurs fois la même personne.

    D'autre part, le Réseau n'aide que les personnes positives qui inspirent confiance et qui savent ce qu'elles veulent. Il est désarmé devant "les poulets sans tête" affolés qui partent dans tous les sens.

    En d'autres termes, l'activation du Réseau dans le cadre d'une recherche d'emploi ne doit s'effectuer que lorsque l'on est prêt. Il faut que son projet professionnel soit clair, ses cibles identifiées, son message verrouillé. Il faut également être "bien" dans sa tête et se projeter positivement dans l'avenir.

    Bien entendu, il ne s'agit pas d'attendre de longs mois avant de se lancer, il convient de prendre le temps de se préparer de façon professionnelle. Avant de s'embarquer le skipper expérimenté vérifie tout son matériel et connaît la route qu'il va suivre. En Réseau, c'est exactement la même chose. Et cela constitue  la meilleure garantie pour arriver à bon port.

  • Pas de reco au frigo


    Frigo.jpgDans le cadre d'une recherche d'emploi via le Réseau, votre objectif est de vous rendre:

    - visible

    - lisible

    - attractif

    au sein de l'écosystème défini par votre projet professionnel croisé avec vos cibles.

    Pour cela vous devez rencontrer des personnes que vous connaissez (votre premier cercle) qui vont vous connecter à leurs propres relations. Et ce deuxième cercle va vous connecter à des personnes du troisième cercle et ainsi de suite.

    Dans cet exercice, je vous conseille vivement de ne jamais mettre de recos au frigo ou au congélo. En d'autres termes, lorsqu'on vous donne le nom d'une personne à contacter, faites-le dans les quatre jours qui suivent.

    Pourquoi?

    Parce que:

    1) c'est de la politesse élémentaire (fondamentale en matière de Networking);

    2) quelquefois le connecteur prévient, sans vous le dire, l'individu dont il vous a donné les coordonnées;

    3) si le connecteur rencontre ou communique avec le contact qu'il vous a donné quelques semaines après votre rendez-vous et que sa relation lui dit que vous ne l'avez pas contactée, c'est pas bon pour votre image dans le Réseau.

    Moralité: soyez très attentif à ce que certains considèrent comme un détail. C'est ce genre de détail qui fait la différence entre le bon et le mauvais réseauteur.

    Last but not least. Si pour un raison ou une autre, vous ne voulez pas appeler un contact donné, prévenez le connecteur! Dites-lui que vous ne le contactez pas tout de suite et que vous le préviendrez quand vus le ferez.

  • Qui peut encore négliger LinkedIn?

    Les réseaux sociaux professionnels sur Internet constituent l'écume visible d'une force en constante progression: le Réseau. Ils en sont la vitrine vivante et le principal accélérateur.

    Aujourd'hui, ne pas savoir les utiliser est inconcevable. Car ces outils font maintenant partie de notre écosystème.

    bommelaer,outplacement,dirigeants,emploi,recherche,réseau,linkedin,enjeuxLe "pour vivre heureux, vivons caché" ne constitue plus la clé du succès professionnel. Pour réussir, il faut plus que jamais être présent, visible et connecté. Malheur aux isolés et aux anonymes!  Mais la présence sur les réseaux sociaux numériques ne peut s'envisager que si l'on active ceux-ci d'une manière professionnelle. 

    Pour un cadre en recherche d'emploi, ne pas activer le réseau conduit à prendre le risque d'une longue période de chômage. Et, dans une phase de transition de carrière, ne pas afficher son profil sur LinkedIn et Viadeo constitue une erreur relevant du carton rouge parce que, le réflexe des recruteurs est de googleliser  toute personne pouvant correspondre à un poste donné. Aujourd'hui, dans tous les cabinets d'outplacement, il existe un atelier sur la bonne utilisation des réseaux sociaux numériques. De même, une véritable révolution est en marche chez les chasseurs de têtes et les cabinets de recrutement, dans la mesure où les chargés de recrutement en entreprise ont beaucoup plus facilement accès à un vaste vivier de candidats sur Internet.

     La maîtrise de tous les outils numériques et des réseaux sociaux devient également une compétence discriminante sur le marché du travail. Car ceux-ci ont pris le pouvoir dans la communication professionnelle, la recherche de talents, la veille technologique, l'accès à l’information, etc. Et nous ne sommes qu'aux prémisses d'un phénomène qui change notre rapport aux autres et au travail. Aujourd'hui, nous devons parfaitement maîtriser LinkedIn et Viadeo. Sans parler d'autres outils comme Twitter. Demain nous serons de plus en plus connectés, traçables, repérables, informés, etc. Et nous devrons  nous adapter sans relâche à de nouveaux outils plus puissants, à de nouvelles fonctionnalités, convergences, applications et technologies sous peine d'être rapidement et définitivement dépassés.

    En définitive, nous n'avons plus le choix. Aujourd'hui, négliger le Networking et les outils numériques qui se développent autour, nous condamne inéluctablement, à court terme, au Not Working

     

     

     

     

  • Le livre de l'année à lire

    réseau,bommelaer,dirigeants,emploi,enjeux,recherche,outplacementLe meilleur livre de l'année sur la recherche d'emploi vient d'être élu par un jury indépendant composé de ma belle-mère, ma femme, mes enfants et mon chat!

    Son titre:"Décrocher un nouveau poste - quand il y a moins de jobs et plus de compétiteurs".

    L'auteur: votre humble serviteur, aussi surpris de cette bonne nouvelle que content de la partager avec vous.

    Ce livre unique est spécifiquement conçu pour les cadres supérieurs et dirigeants en recherche d'emploi. Il aborde toutes les étapes de l'outplacement et se concentre plus particulièrement sur l'activation des vecteurs de recherche; chasseurs, job boards, Réseau (bien sûr), lettres d'approche directe, candidatures spontanées, etc.

    Dans cette somme d'intelligence quasi insoutenable, je donne des conseils stratégiques et tactiques, je propose également un ensemble d'outils pour être plus efficace.

    Enfin, je consacre une partie de ce superbe ouvrage, travaillé à l'or fin, à l'analyse de 25 cas de dirigeants ayant trouvé un emploi, avec chiffres et facteurs clés de succès détaillés.

    Puisse ce livre aider les chercheurs d'emploi - cadres supérieurs et dirigeants - à décrocher plus rapidement un nouveau - et bon - job!

  • Comment obtenir un deuxième rendez-vous Réseau avec la même personne?

    réseau,networking,bommelaer,enjeux,dirigeants,recherche,emploi,chasseurs,têtes,outplacementDans une recherche d'emploi, il faut créer la différence.

    Aux débuts des années 2000, lorsque j'ai décidé de changer métier et de me lancer dans l'outplacement. Personne n'attendait la misérable fourmi que j'étais et, pour couronner le tout, je ne connaissais personne dans ce métier.

    A l'époque, j'ai utilisé la stratégie classique de l'étude marché. Et je lui ai ajouté un "plus" que je vous livre en exclusivité mondiale.

    En bon élève du Réseau, j'ai activé des contacts en appelant des personnes que je ne connaissais pas de la part d'une connaissance commune. Mon objectif affiché: mieux comprendre le métier dans lequel je voulais me lancer. Et ma différence, c'était que j'expliquais que je profitais de ce tour du marché pour réaliser une étude que j'avais pompeusement appelé: "L'outplacement des Dirigeants, aujourd'hui et demain".

    Résultat: la fourmi besogneuse a été reçue par 47 consultants en outplacement, 9 DRH, et 13 patrons de cabinets (décideurs). Elle n'a essuyé que 4 refus.

    Mieux encore: j'ai effectivement réalisé cette étude!

    Et, grâce à cette étude, j'ai obtenu un deuxième rendez-vous avec la plupart des patrons de cabinets d'outplacement qui étaient très curieux de connaître mes conclusions.

    Cette stratégie besogneuse a déclenché trois pistes et un job!

     Pour ceux qui changent de métier ou de secteur, la stratégie de "l'étude marché à présenter" permet non seulement de rencontrer facilement beaucoup de professionnels mais surtout d'obtenir des deuxièmes rendez-vous avec des décideurs. Ce qui vaut de l'or en matière de Réseau orienté recherche d'emploi.