UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Généralités Réseau - Page 14

  • Du temps choisi pour le Réseau

    Le Networking représente une activité chronophage. Le problème est qu’elle peut être perçue comme accessoire, secondaire et donc pouvant être sacrifiée sur l’autel des urgences du quotidien. Le Réseau exige qu’on lui consacre un temps minimum si l’on désire en retirer quelques bénéfices. Il est donc crucial de se ménager des plages horaires réservées à cette activité dans l’agenda de la semaine. Je considère que si vous arrivez à libérer deux heures par semaine pour renouer des contacts, prendre des nouvelles des uns, envoyer une information aux autres, proposer des déjeuners ou des petits déjeuners, vous serez déjà sur la bonne voie pour réussir.

    Le succès de votre démarche Réseau dépend du bon équilibre entre l'intensité et la précision de votre activation. Attention à ne pas sombrer dans une douce somnolence teintée de procrastination. Attention à ne pas tomber non plus dans une frénésie addictive du Networking et de courir après les contacts comme une poule sans tête.

  • Steve Job vous parle

    Merci au Réseau de m'avoir permis de retrouver ce discours célèbre de Steve Jobs. En voici un extrait où il explique la leçon qu'i a tirée de son licenciement de sa propre société:

    I'm pretty sure none of these good things would have happened if I hadn't been fired from Apple. It was awful tasting medicine, but I guess the patient needed it. Sometimes life hits you in the head with a brick. Don't lose faith. I'm convinced that the only thing that kept me going was that I loved what I did. You've got to find what you love. And that is as true for your work as it is for your lovers. Your work is going to fill a large part of your life, and the only way to be truly satisfied is to do what you believe is great work. And the only way to do great work is to love what you do. If you haven't found it yet, keep looking. Don't settle. As with all matters of the heart, you'll know when you find it. And, like any great relationship, it just gets better and better as the years roll on. So keep looking until you find it. Don't settle.
  • Les dangers du réseau de clones

    Dans la vie professionnelle, le fait de travailler avec des individus qui nous ressemblent, possèdent les mêmes racines, partagent les mêmes idées que nous, facilite les échanges et l’esprit d’équipe. Les informations se transmettent d’autant plus vite que je ne suis pas tenté de remettre en cause la pensée de mon clone. Finalement, collaborer avec des gens qui pensent comme nous fluidifie la vie professionnelle, diminue les difficultés et, somme toute, nous rassure sur notre compétence et sur notre valeur au sein du groupe.

     

    Cependant un réseau de clones représente un danger à terme dans la mesure où il empêche les salutaires remises en question et les différences de point de vue. Trop de similarité réduit l’accès à une information originale, réduit la créativité et la capacité à sortir du cadre pour trouver des solutions inédites. Si tout le monde pense comme moi, je me retrouve vite au sein d’une « chambre d’écho » qui renvoie en permanence mes propres idées et pensées. Brian Uzzi, professeur de sociologie à la Nothwestern University, Paul Ingram, professeur de management à Columbia ont justement souligné ce phénomène à la suite de différentes études menées au sein de leurs propres universités. Leur conclusion: méfions nous des clones et du cocon dans lequel ils nous enferment!

  • Positionnement et Expertise

    Pour activer efficacement le Réseau, il faut se rendre visible et lisible. Plus exactement, il convient de communiquer un positionnement clair, précis et si possible original, qui exprime une expertise unique, vendable et mémorisable.


    Si je suis un clone parmi les clones, je n'ai aucune raison d'être choisi. En revanche, si j'apporte quelque chose de fortement différenciant par rapport à ceux qui font peu ou prou la même chose que moi, j'ai plus de chances d'être le professionnel qui, au final, sera sélectionné.


    Lorsque je dois choisir un chirurgien pour m'opérer du coeur ou un dentiste pour me refaire une dentition de star du cinéma, je fais en sorte de prendre le meilleur professionnel possible. Si je choisis un conducteur pour m'emmener à fond de train sur les autoroutes allemandes (sans limitation de vitesse), j'opterais toujours pour Fernando Alonso, jamais pour Monsieur Paul du Ritz.


    En résumé le Réseau est un outil remarquable pour faire connaître votre expertise et votre différence. Aussi, avant de l'actionner, prenez le temps de verrouiller sérieusement votre positionnement.

  • Rentrée des classes

    La rentrée des classes est un moment difficile pour tout le monde: les enfants affrontent une nouvelle classe et les parents se lancent dans une nouvelle année pleine d'incertitudes professionnelles.

     

    Pour mettre un peu de soleil dans cette eau qui s'annonce froide, je vais vous raconter l'histoire des deux champions du Réseau qui déjeunent ensemble.

    Le premier prend la parole et, dans un style flamboyant, énumère la liste de ses contacts en cours:

    - J'ai déjeuné avec François Pinault qui doit me brancher sur Patrick Chirac, j'ai vu Martin Bouygues aussi, je dois dîner demain aux anciens de l'Essec, j'espère pouvoir parler à Pelisson de mon projet, puis je file au Maroc où je vais rencontrer le plus gros investisseurs du pays. Et ce que je te raconte n'est que le dixième de mon activité de Networking? Je n'arrête pas de réseauter, c'est devenu une deuxième nature chez moi. Et toi, qu'est-ce que tu fais pour ton réseautage?

     - Je déjeune avec toi.