UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

voeux

  • Vœux de bonne année : contrainte ou plaisir ?

    bommelaer,réseau,réseautage,networking,enjeux,dirigeants,voeux,outplacementL'heure des vœux a sonné ! A vos fichiers, vos e-mails, vos cartes de vœux !
    Bonjour les yeux rouges, les crampes à la main, la langue coupée par les enveloppes à lécher, le manque d'inspiration et les erreurs d'envoi.  

    Lire la suite

  • Le bêtisier de la carte de voeux

    bommelaer,networking,réseau,voeux,outplacementNous sommes encore dans la période des vœux, aussi je ne résiste pas au plaisir de vous offrir ce bêtisier pour vous souhaiter une excellente année 2016 sous le signe bienveillant et solidaire du Réseau.
    Si vous avez d'autres exemples, merci de me les envoyer pour le bêtisier de l'année prochaine !

    Lire la suite

  • Encore plus de conseils pour vos voeux

    Je lis actuellement beaucoup d'articles donnant des conseils sur la bonne façon d'envoyer ses voeux de bonne année. Et je vois autant de bonnes choses que de mauvaises recommandations.

    Prenons par exemple le numéro de Management de janvier 2012. Dans l'article "Prvoeux,reseau,bommelaerofitez de vos voeux pour entretenir votre réseau", il est dit:

    - de ne pas laisser sa liste de diffusion apparente sur ses courriers électroniques; NON, le bon conseil consiste surtout à personnaliser chaque message et donc à ne pas effectuer un envoi industriel massif.

    - de ne pas hésiter à envoyer des voeux à des personnes haut placées que l'on ne connaît pas; NON, ne perdez pas votre temps à ces bêtises. Votre courriel ou votre courrier n'aura pas d'impact ou, pire, sera mal perçu par la personne qui ne vous a jamais rencontré. Ce sont des méthodes de mauvais commercial. 

    Dans une autre article récent, on nous recommande de:

    - ne pas répondre aux voeux non personnalisés: NON, répondez à tous les voeux que vous recevez mais vous pouvez vous permettre d'être laconique quand le texte est minimaliste.

    - de limiter ses envois aux personnes les plus importantes de son réseau et de négliger les autres pour gagner du temps; NON, c'est l'occasion ou jamais de renouer avec toutes les personnes de votre réseau. Tout les membres de ce dernier sont importants.

    Personnellement, je vous recommande de répondre rapidement aux voeux que vous recevez et de tenir scrupuleusement - quotidiennement, voire heure par heure - votre tableau de suivi. Car si vous accumulez les cartes et les mails de bons voeux pour y répondre plus tard, vous risquez d'oublier une certain nombre de membres de votre réseau et de passer pour un mal élevé, un malotru, un arrogant, un pédant, un rigolo ou un sombre zigoto.

  • C'est le moment des voeux!

    Bingo, c'est reparti comme chaque année, c'est le moment d'envoyer vos voeux à tout votre réseau.voeux,réseau,networking,bommelaer

    Ce qu'il ne faut surtout pas faire:

    - ne pas envoyer de voeux

    - ne pas répondre aux voeux que l'on vous envoie

    - envoyer un mail avec une animation de voeux abominablement longue à regarder

    - envoyer un mail impersonnel en mettant en copie tout son réseau, du style: "Bonne Année à tous"

    - envoyer le même mail de herve bommelaer à herve bommelaer - ou undisclosed recipients...

    - envoyer par courrier une carte de voeux préimprimée "Meilleurs voeux 2012" et se contenter de signer

    - envoyer une carte de voeux et se tromper d'enveloppe

    - envoyer ses voeux le 31 janvier

    Ce qu'il faut faire:

    - personnaliser, toujours personnaliser, encore personnaliser

    - mixer les cartes papier envoyées par courrier et les messages électroniques, en adaptant le vecteur au destinataire

    - écrire ses enveloppes à la main

    - joindre sa carte de visite

    - ne pas hésiter à donner de ses nouvelles dans la deuxième partie du message

    - proposer le cas échéant de déjeuner en janvier

    - bien choisir ses cartes de voeux

    - tenir un fichier précis des envois et des réponses pour ne pas se faire dépasser par les événements

    - garder les cartes de visite reçues pour, le cas échéant, mettre à jour les coordonnées de votre réseau

    - prendre du plaisir à renouer le lien avec votre réseau. C'est une occasion en or, il serait dommage de la rater.