UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recherche d'emploi - Page 4

  • la relation qui essaye de vous aider, maladroitement

    réseau,emploi,recherche d'emploi,bommelaer,outplacement,dirigeantsDans la recherche d'emploi via le Réseau, on tombe souvent sur des personnes qui veulent vous aider et croient bien faire en faisant, hélas, tout ce qui ne faut surtout pas faire.

    Prenons quelques exemples:

    1) la personne du Réseau qui, après vous avoir reçu, vous demande votre Cv pour l'envoyer à un certain nombre de ses relations. Résultat: vous quittez la démarche Réseau et revenez dans le cadre beaucoup moins efficace des candidatures spontanées, à la seule différence que la vôtre est véhiculée par une tierce personne. La plupart du temps le dirigeant ainsi sollicité transmet votre Cv à sa DRH et vous recevez une jolie lettre ou un gentil mail disant qu'il n'y a rien pour vous dans la société visée...

    2) l'interlocuteur Réseau qui dit qu'il va parler de vous à quelques personnes dans son entourage et qui revient vers vous en disant que, hélas, votre profil n'intéresse pas les professionnels qu'il a contactés. En fait, vous apprendrez plus tard qu'il vous a présenté comme un "chercheur d'emploi" et qu'il a demandé si il y avait un job pour vous dans les sociétés contactées...

    3) le responsable d'un syndicat professionnel qui vous donne avec enthousiasme des contacts haut placés chez ses principaux adhérents. Et qui, croyant bien faire, les prévient par mail en écrivant: "il va vous appeler de ma part car il est au chômage et il cherche un emploi".

    4) votre belle-mère qui en parle à tout son réseau: dentiste, gérontologue, manucure, boucher, coiffeur, retraités, club de bridge, etc. et qui vous demande de les appeler car elle entendu parler d'une agence immobilière à reprendre dans le quartier alors que vous cherchez un poste (en CDI) de Directeur International de la supply chain et du e-commerce...

    Conclusion: dans le cadre d'une activation du Réseau en recherche d'emploi, efforcez-vous de toujours garder la main. Ne laissez pas les bonnes âmes faire votre Networking à votre place car ils risquent, tels de gentils éléphants, de casser le magasin de porcelaine que constitue le Réseau capable de vous mener au bon job.

  • Un facteur clé de succès trop souvent négligé

    bommelaer,réseau,réseautage,networking,recherche d'emploi,recrutementEn matière de Réseau, il est frappant de constater que de nombreux "réseauteurs" oublient un élément essentiel dans leur activation: l'observation des règles élémentaires de la politesse.

    L'exemple le plus classique, c'est la personne que vous accueillez en rendez-vous Réseau et qui ne prend pas la peine de vous remercier par mail ou par courrier le lendemain. Autre exemple: le réseauteur auquel vous donnez deux contacts et qui ne pense pas à vous faire un retour (par téléphone ou par mail) des deux rendez-vous qu'il a obtenus grâce à vous. Et le summum consiste à apprendre la nomination du "candidat réseau" (que vous avez reçu et conseillé) par voie de presse: la personne a trouvé un nouveau job et elle n'a pas eu le réflexe de vous en informer… Elle a d'ailleurs eu le même comportement désinvolte avec tous les professionnels qui, de près ou de loin, l'ont accompagné ou accueilli au cours de sa quête.

    L'impolitesse dans le cadre du Networking est nuisible à l'image du candidat. Elle est aussi préjudiciable à son efficacité car s'il ne maintient pas un contact régulier avec les personnes qu'il a rencontrées, il se fait oublier d'elles. Or dans le cadre de l'activation du Réseau en recherche d'emploi, il est aussi important de rencontrer de nombreux professionnels proche de ses cibles que de maintenir un contact dans la durée avec chacun d'entre eux.

    Le Réseau est exigeant et possède une bonne mémoire. Le professionnel qui ne respecte pas les règles élémentaires de la politesse se grille tôt ou tard auprès du Réseau et se fait bêtement oublier par des informateurs/connecteurs/recruteurs potentiels! En outplacement, l'atelier politesse devrait être le premier atelier proposé aux candidats.

     

  • Cailloux, vendeur et envie

    Mercredi dernier, chez l'Espace Dirigeants, nous avons fêté le rebond de cinq de nos clients. Chacun a eu l'occasion de faire un bref discours et voici 5 conseils que j'ai glanés pour vous.

    Flèche cible.jpgLes cailloux dans la rivière

    Marc a énoncé une métaphore intéressante: une recherche d'emploi ressemble à une longue marche dans une rivière parsemée de pierres. La pépite - le bon job - se cache derrière un caillou. Problème: on ne sait pas lequel. Il convient donc de retourner tous les pierres de la rivière pour trouver le poste rêvé. Et ne pas en négliger une seule.

    Vendeur de choc

    Marc a également comparé le chercheur d'emploi à un vendeur. En effet, un bon vendeur se prend un certain nombre de portes dans la figure avant de décrocher une vente. S'il se décourage rapidement ou s'il perd la foi dans son produit, il est préférable qu'il change de métier. C'est la même chose pour le chercheur d'emploi, il doit se lever tous les matins et faire son métier de prospecteur de job, avec confiance, énergie et persévérance. Et accepter le fait que la plupart des portes ne s'ouvrent pas ou se referment tristement.

    Donner envie

    Pierre, quant à lui, nous a expliqué que, si les compétences étaient une condition nécessaire pour décrocher un bon job, elles ne suffisaient pas. Son expérience de la recherche d'emploi lui a montré qu'il convenait surtout de donner envie à l'employeur de vous embaucher. Donner envie passe par le discours, le sourire, la confiance en soi, le mental, les idées, la motivation, le sens de l'écoute, la forme physique, l'énergie, l'assertivité, etc. C'est une discipline de tous les jours. 

     Réseau, réseau, réseau

    Henri a insisté sur l'importance du réseau et la nécessité de reprendre contact avec beaucoup de personnes de son entourage professionnel, tout particulièrement ceux que l'on a pas vus depuis longtemps. Il a expliqué comment son activation du réseau était montée en puissance et communiqué le résultat obtenu au bout de quatre mois de recherche: deux contrats de travail qui arrivent par la poste, le même jour. 

     Projet de coeur

    Last but not least, Olivier a conseillé de prendre le temps de bien savoir ce que l'on veut faire avant de commencer sa recherche d'emploi. Pour illustrer son propos, il a raconté comment il a pris trop rapidement un poste dans la continuité de celui qu'il avait quitté quelques mois auparavant. Et la façon dont il s'était rendu compte que cela ne lui convenait pas. Pour finalement prendre la décision de se lancer, avec succès, dans la reprise d'entreprise.

     

  • Des chiffres et des lettres

    Bilan.jpgDidier vient de signer un CDI après six mois de recherche active. Il prend son poste après les vacances de février, ce qui lui permet de partir se reposer car ces dernières semaines de négociation ont été particulièrement intenses. Didier est de formation ingénieur et c'est un homme de chiffres. Lors de notre déjeuner de jeudi dernier, il me donne ses chiffres:

     

    107 entretiens Réseau

    189 cartes de voeux envoyées

    21 entretiens avec son consultant en outplacement

    11 ateliers sur la recherche d'emploi suivis

    13 conférences suivies

    7 livres de business ou de recherche d'emploi lus

    19 entretiens avec des chasseurs de têtes

    2 semaines de vacances prises à Noël

    5 pistes sérieuses identifiées

    28 entretiens d'embauche (dont 6 pour le job finalement obtenu)

    7 voyages à l'étranger: 2 aux USA, 3 en Angleterre, 1 en Allemagne et 1 en Belgique)

    1 job (deux autres pistes sont encore en cours mais jugées moins intéressantes)

    Didier est l'illustration parfaite du credo des spécialistes de la Transition de Carrière: une recherche d'emploi, c'est un job à plein temps!

  • Retour d'expériences

    Lors d'un groupe "booster" organisé au sein de l'Espace Dirigeants, nous avons listé de façon spontanée les commandements du bon réseauteur en recherche d'emploi. Grâce aux bons soins de Michel, ceux-ci ont été précieusement conservés et je peux vous les livrer aujourd'hui:

    AU DEPART

    Connaître les règles du jeu du réseautage

    Avoir un projet professionnel précis, clair et vendable

    Avoir des cibles identifiées (entreprises)

    Lister son réseau existant

    Dépasser son réseau existant et rencontrer des personnes que l'on ne connaît pas

    Pour cela utiliser la force de la RECOMMANDATION

    AVANT LES ENTRETIENS RESEAU

    Prendre contact efficacement

    Adapter sa demande à l'interlocuteur et au contexte

    Privilégier le téléphone

    Ou alors toujours compléter l'envoi d'un mail par un appel

    Préparer son entretien (interlocuteur, entreprise), ne pas improviser

    PENDANT L'ENTRETIEN

    Eveiller l'intérêt

    S'intéresser à l'autre

    Donner envie en étant enthousiaste

    Donner de la fierté à celui qui vous recommande

    Demander, à la fin, des noms de contacts

    Pour cela, donner des noms d'entreprises cibles

    Proposer de donner en retour

    Proposer des collaborations

    APRES L'ENTRETIEN

    Remercier en temps et en heure

    Faire un suivi scrupuleux et régulier auprès de chaque interlocuteur pour ne pas se faire oublier

    Tenir ses promesses (ou alors ne pas en faire)

    EN PLUS

    Eviter les toxiques, les malfaisants et les nuisibles

    Ne pas se décourager

    Faire confiance au Réseau

    Etre digne de sa confiance

    Donner à son tour une fois que l'on se retrouve en poste

    Job.jpg