UA-41594785-1 Google

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bommelaer - Page 17

  • Avez-vous apprécié votre dernier entretien en cabinet de recrutement?

    rhadvisor,bommelaer,chasseurs,recrutement,cabinets,réseau,Le consultant vous a-t-il reçu à l’heure ?
    Les questions étaient-elles en rapport avec le poste ?
    Avez-vous su quelles étaient les suites données à votre candidature ?

    Vous avez désormais la possibilité de dire tout ce que vous souhaitez (ou presque !) sur le cabinet qui vous a reçu en entretien, grâce à RH Advisor, premier comparateur de professionnels du recrutement.

    Votre avis est précieux pour le Réseau (communauté des candidats, entreprises et professionnels du recrutement) car :

    -          Vous faites remonter les informations aux cabinets et contribuez ainsi à améliorer leurs pratiques.

    -          Vous mettez en avant les vrais professionnels auprès des entreprises potentiellement clientes.

    -          Vous aidez les candidats qui y trouvent là de précieuses informations pour préparer leur rencontre avec les cabinets.

    -          Vous contribuez au classement des professionnels les plus appréciés des candidats.

    Parce que l’expérience candidat est plus que jamais un thème important dans les cabinets de recrutement, allez sur RH Advisor pour laisser votre évaluation : http://www.rhadvisor.com/candidats/temoigner.html

    Afin que votre avis apporte véritablement quelque chose à la communauté, votre propos doit remplir deux conditions pour être accepté :

    1.       Il doit être étayé, constructif, qu’il soit positif ou négatif.

    2.       RH Advisor doit pouvoir vous identifier (via votre mail/CV ou profil Facebook)

    Vos propos apparaissent en anonyme sur le site (plus d’infos sur la charte des évaluations : http://www.rhadvisor.com/charte-notation.html).

    Vos données ne sont bien sûr pas revendues à des sites tiers (déclaration Cnil).

    Alors, à vos avis ! Sur RH Advisor (www.rhadvisor.com). Le Réseau vous remercie d'avance!

     

     

  • Pour un recrutement éthique

    Management éthique.jpgLes chercheurs d'emploi se confrontent en permanence aux affres du processus de recrutement. Et les commentaires qu'ils nous font sur ce qu'ils vivent passent par toutes les couleurs de l'arc en ciel. Dans certains cas, c'est la consternation devant le manque de professionnalisme, l'insoutenable légèreté dans le suivi, le non respect de la politesse élémentaire, le mépris total de l'humain, etc. Dans d'autres cas, c'est tout le contraire et nos candidats apprécient la qualité de l'accueil, l'excellence de l'entretien, la disponibilité du recruteur et le respect de ses engagements.
    Le Réseau et le bouche à oreille font ensuite leur travail et c'est ainsi que des cabinets de recrutement et des entreprises héritent d'une image désastreuse ou d'une perception hautement positive.

    Le Recrutement éthique, le livre de Louis-Simon Faure édité récemment aux éditions Dunod constitue la nouvelle bible en matière de bonnes pratiques du recrutement dans le cadre d'une démarche responsable.
    Dans cet ouvrage, Louis-Simon, PDG du cabinet de recrutement LeaderIA, montre combien la déontologie, la transparence et le respect des valeurs du candidat et de l'entreprise sont devenus les clés d'une image préservée et d'un recrutement réussi. La démarche proposée s'inspire de l'expérience de l'auteur et de la charte du recrutement responsable publiée récemment par le Syntec Conseil en recrutement.

  • Networker au sein de l'entreprise : une nécessité

    Boussole.jpgLe Networking en poste constitue un remarquable activateur et facilitateur de carrière.
    C'est une démarche indispensable pour réussir son intégration, progresser, évoluer, se former, s’informer, développer une expertise, exercer un nouveau métier, changer d’entité, etc. Réseauter en interne permet de créer des alliances positives avec tout le personnel de la société. 
    Le Networking efficace au sein de l’entreprise commande de professionnaliser son action. C’est une question de méthode et d’organisation. Il s’agit d’établir une stratégie Réseau fondée sur :
    - un positionnement professionnel simple et lisible
    - un objectif précis 
    - une communication personnelle claire et concise 
    - un ciblage de personnes, entreprises et communautés à rencontrer 
    - un planning réaliste
    - un contrôle rigoureux de l’action via des points d’étape réguliers.

    En terme de Networking en interne, il faut se servir des opportunités offertes par la vie de l’entreprise pour rencontrer de nouvelles personnes et augmenter sa visibilité et sa proximité auprès de collaborateurs situés en dehors de sa sphère d’action habituelle.
    Les occasions de réseauter en entreprise sont nombreuses et il faut toutes les exploiter. Réseauter efficacement exige de consacrer au moins deux heures par semaine au Networking. Il convient aussi de ne jamais déjeuner seul et de ne pas toujours déjeuner avec les mêmes.

    Croire que sa carrière dans l’entreprise est assurée parce que l’on dispose d’un savoir-faire technique ou d’un diplôme ronflant constitue une erreur. Aujourd’hui, il s’avère fondamental d’acquérir et d’exercer une compétence complémentaire : celle du réseautage.

     

     

  • Transparence impérative

    bommelaer,réseau,réseaux,networking,réseautage,transparence,outplacement,enjeux,dirigeantsMartine est en recherche d'emploi depuis trois mois et son activation du Réseau fonctionne bien puisqu'elle arrive à rencontrer en moyenne sept personnes par semaine. En avril, elle se retrouve, ce qui est assez classique, avec trois personnes différentes à contacter chez AXA. Elle obtient les rendez-vous et rencontre les trois interlocuteurs. Mais, elle omet de dire au troisième contact qui la reçoit le fait qu'elle a déjà rencontré deux de ses collègues...

    La sentence tombe quelques jours plus tard lorsqu'elle reçoit un coup de fil de ce troisième interlocuteur qui lui reproche vertement son manque de transparence. Celui-ci est d'autant plus furieux qu'il avait apprécié l'entretien avec Martine et qu'il était disposé à l'aider! La preuve : il avait parlé d'elle à plusieurs de ses pairs. Et il n'a pas du tout apprécié que l'un d'eux lui réponde : "Je la connais! Elle est venue me voir il y a trois semaines. Elle ne te l'a pas dit?" Devant cette interrogation, sa mâchoire s'est subitement décrochée et sa bouche désarticulée n'a pu laisser échapper qu'un immonde borborygme signifiant peu ou prou: "Ben non".

    Le Réseau apprécie tout particulièrement la transparence. Aussi, lorsque vous réseautez soyez très attentif à être clair, honnête et transparent dans votre discours et dans vos actes.

     

  • Rebondir après une période d'essai non concluante

    Gorille.jpgLorsque, après une intensive campagne de recherche, le bon job est enfin trouvé, il faut encore traverser la période d'essai avec succès. Or, les professionnels de l'outplacement le constate: en 2014, les périodes d'essai sont devenues plus aléatoires. Quelquefois parce que la greffe ne prend pas; de plus en plus souvent parce que l'entreprise est confronté à un problème et doit soudainement alléger sa structure. Dans ce cas, elle applique la bonne vieille méthode LIFO (Last In, First Out).

    Pour le candidat pour qui tout se passait parfaitement, le coup est dur à encaisser.

    Le bon job difficilement décroché s'évanouit en quelques heures et il faut se remettre à chercher un nouveau poste! 

    Il faut REBONDIR. C'est ce qu'à fait Didier récemment. Voici les 6 conseils qu'il nous donne pour relancer avec succès une démarche de recherche de job:

    1) digérer l'échec avant de ré-attaquer le marché et se reconnecter au Réseau. Cela peut prendre quelque jours.

    2) Préparer et peaufiner le discours que l'on va tenir au marché et au Réseau. On peut ainsi présenter le dernier poste éphémère comme une mission si l'employeur est d'accord avec cette version.

    3) Mettre à jour tous ses outils (CV, fiche contact, profils sur Internet, etc.)

    4) Envoyer un Cv à jour aux chasseurs de têtes en mentionnant la dernière expérience.

    5) Alerter tous ses contacts Réseau de la nouvelle situation. Ceux qui étaient au courant du nouveau job. Et ceux qui n'étaient pas encore avertis à qui il faut tenir le discours de la mission qui s'achève.

    6) Garder la foi, avoir confiance, croire en soi et en son destin. 

    Didier a retrouvé rapidement un nouveau job. Il a envoyé un mail personnalisé à 60 personnes qu'il avait rencontrées les mois précédents. La majorité des destinataires a répondu avec un mot sympathique. Et, in fine, un mois après son mailing, un des individus - un lien faible - qui n'avait pas pris la peine de répondre - lui a signalé que tel dirigeant était à la recherche d'un bras droit et qu'il serait bon de l'appeler. Quelques semaines plus tard Didier signait un CDI.