UA-41594785-1 Google

« Booster sa carrière grâce au Réseau | Page d'accueil | NetWorking or Not Working »

20/05/2012

Ce n'est pas de ma faute, ce sont les hormones

Hormone.jpgConnaissez-vous l'ocytocine? Non?

C'est simplement la molécule qui explique votre aisance dans le réseautage.

Moralité, si vous réseautez comme une enclume, ce n'est pas de votre faute, c'est hormonal.

Selon Paul Zak, l'auteur de The Moral Molecule, l'ocytocine jouerait un rôle important dans nos comportements et dans notre personnalité.

En effet, les personnes bien pourvues en ocytocine seraient, selon Zak (neurologue dans le civil), plus sensibles, plus empathiques et plus généreuses vis à vis d'inconnus. Elles seraient également plus confiantes et plus ouvertes.

La revue Pharmacology va encore plus loin puisqu'elle cite, dans son numéro de décembre 2011, une étude qui montre que l'administration intranasale d'ocytocine développerait la confiance en soi, diminuerait la timidité et améliorerait la sociabilité des introvertis.

Quelle révolution pour les réseauteurs! Plus besoin de se ruer sur les livres de "Networking pour les nuls", il suffit simplement de se faire prescrire cette hormone du Réseau pour devenir le roi du réseautage.

Parfait, mais avant que cette potion magique soit disponible, que pouvons-nous faire?

Selon le bon Docteur Zak, en attendant de s'enfourner des tonnes d'ocytocine dans le narines, il suffit de recueillir des signes de confiance de la part de ses relations pour en sécréter naturellement.

Depuis le temps que je dis qu'il faut fuir les toxiques comme la peste!

Commentaires

Bonjour Hervé,
merci, bien intéressant (connu mais largement oublié, donc cette piqûre est bien utile !)
ci-dessous, la formule, son développé et la molécule 3D pour les addictés de la chose..
très bon dossier sur les effets de la molécule sur Wikipédia...(extrait ci-dessous).
amitié,
Bertrand

Écrit par : LEPINOY | 20/05/2012

Les commentaires sont fermés.